Quelles sont les significations de l’arbre de vie  ?

les significations de l’arbre de vie

L’arbre de vie symbolise, en général, un porte bonheur grâce à ses racines et à ses branches. Il est parfois offert à des personnes chères comme étant un signe de protection. Visible dans diverses traditions religieuses, l’arbre présente l’incarnation d’une plante d’immortalité au paradis. Il peut alors avoir plusieurs significations au niveau des religions et au niveau spirituel.

Arbre de vie : quelles sont les origines ?

Il est complexe de connaître la vraie origine de l’arbre de vie, car il a une image ancestrale traversant différentes civilisations et époques. Le symbole qu’évoque l’arbre avec ses innombrables racines, son grand tronc et ses diverses ramures fut remarqué aux quatre coins du monde. Effectivement, les historiens trouvent des traces de sa spiritualité dans des anciennes civilisations au sud de l’Amérique, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. Il a aussi été employé dans la philosophie, la science et la mythologie. De ce fait, le critère culturel  et sacré de l’arbre de vie lui affaire une représentation remarquable. Bien qu’actuellement, ce symbole soit de plus en plus popularisé, l’arborer indique par contre, que vous êtes conscient de l’importance symbolique de l’emblème. Cet arbre de vie est une marque de croissance physique ou spirituelle, à cause de ses branches qui remontent vers le ciel alors que ses racines plongent dans la terre profondément. Un arbre est doté de 3 parties à savoir le Tronc, les racines et la couronne. Tout cela représente une tradition chinoise nommée : Terre-Homme-Ciel. Le rôle de l’homme est essentiel en tant qu’intermédiaire du ciel et de la terre, entre esprit et matière, entre macrocosme et microcosme.

Les significations spirituelles de l’Arbre de Vie

Un arbre de vie évoque spirituellement trois sens à savoir, la stabilité la croissance et la force. Cette métaphore est utilisée pour définir l’arbre avec des racines qui évoquent la force, la stabilité et l’enracinement. Il y a également le symbole de la croissance, car l’arbre résulte des années de croissance plus lentes. L’arbre peut aussi transmettre la vie, se régénérer et se multiplier. Un arbre de vie est une image d’individualité et de singularité. Il est unique et possède ses propres qualités. De ce fait, l’Arbre de Vie rappelle que tout être vivant est unique et possède ses propres forces et faiblesses. Comme l’arbre l’indique, chacun est différent et unique. L’Arbre de Vie représente aussi un symbole de connectivité. Il s’enracine dans le sol profondément, et renoue un lien puissant avec la terre. Les feuilles et les branches de l’arbre s’étendent vers le ciel, en acceptant  l’énergie du soleil, qui permettra à l’arbre de grandir. Avec cette signification, l’arbre indique que vous êtes connecté avec profondeur au monde extérieur et que vous dépendez de ça pour prospérer. L’Arbre de Vie est aussi un symbole de la famille. La famille est symbolisée ici à travers un réseau de branches qui est plus complexe. Il vous montre des générations continues. Vous serez alors plus en contact avec vos parents, vos grands-parents, vos enfants et vos petits enfants par l’intervention des rameaux, qui n’arrêtent pas de s’agrandir.

Bouddhisme, Hindouisme et Islam : que représente l’Arbre de Vie ?

Dans le bouddhisme, l’Arbre de Vie a comme allégorie l’arbre Bodhi. Cet arbre Bodhi, également nommé Bodhimanda, a été toujours vénéré. La raison est que Bouddha, après sa méditation, a pu  atteindre l’illumination. Le Bodhimanda représente donc la route de l’élévation de Bouddha. Il marque la grande connaissance et la spiritualité de Bouddha. Actuellement, les moines dans la région plantent des graines de cet arbre à côté des temples nouveaux. Pour les hindous, Ashvattha est le nom donné pour cet arbre de vie. Le symbole est à l’envers et indique une connaissance et une transmission divine de sagesse aux hommes. Pour l’Islam, l’Arbre de Vie est spécial et est décrit comme étant l’arbre de l’immortalité. C’est aussi un symbole qui représente la désobéissance des recommandations venant du tout puissant. Pour certains fidèles, l’histoire invoquée par l’Arbre de Vie est bien réelle dans le Coran.

Christianisme et celtes : que représente l’Arbre de Vie pour ces religions ?

Dans la Bible des chrétiens, Adam et Ève n’ont pas pu résister à la pomme défendue venant de l’arbre de connaissance. Adam et Eve, en désobéissant à Dieu, ont commis le péché originel et se sont transformés en êtres humains par l’intervention de Dieu. L’autre signification de l’arbre de vie dans la bible, place cet arbre sacré comme étant les fruits apportés par l’immortalité. Il représente alors une humanité sans péché ni corruption. C’est mentionné aussi plusieurs fois dans l’Apocalypse de St Jean dans la bible. La venue du seigneur, sa mort et aussi sa résurrection, permettent donc à l’homme de goûter aux fruits éternels de nouveau. Le Christ est défini comme un nouvel arbre de vie qui fut planté dans un paradis nouveau. Les chrétiens ont assimilé souvent l’arbre de vie et la croix du Christ, puisqu’un arbre peut donner des fruits, le seigneur lui a donné sa vie pour l’homme. Pour les Celtes, l’Arbre de Vie est parfois représenté avec l’élévation des branches vers le ciel et l’extension des racines s’étendant dans le sol profondément. Cela définit  la connexion entre ciel et terre. Effectivement, les Celtes ont placé la nature au milieu des croyances. Pour eux, l’arbre, liant le monde sombre, l’homme et l’univers des dieux, est le vrai symbole de la vie. Puis, ils croyaient que ces arbres sont des ancêtres de l’homme et permettait de favoriser le passage vers l’autre monde. Donc, toutes les religions acceptent la théorie qui se base sur cet arbre de vie. Pour les chrétiens, cet emblème est un vrai signe de paix et de grâce venant du seigneur. Il est donc essentiel de ne pas négliger son existence.

Arbre de Vie et fleur de vie : des symboles liés

 

La fleur de vie symbolise l’antique et la géométrie, qui se compose de sept cercles, avec un raccord centralisé. C’est particulier car c’est ce qui se trouve dans le nombre d’or et dans les dimensions de la fleur. Depuis déjà longtemps, les religions et les civilisations définissent ce genre de géométrie comme étant sacré. Vous pouvez voir que ces traces datent d’environs 645 avant Jésus-Christ et sont tirées des civilisations assyriennes. Elles sont gravées parfois sur des portes des palais royaux des Assyriens. Aussi, il a été observé qu’il y a des représentations de cette fleur sur différentes gravures en Egypte et particulièrement sur le temple d’Osiris. Cette fleur de vie est dotée d’un modèle de la création et visionne un renouvellement perpétuel de la vie. Il est essentiel de voir que les structures de l’Arbre de Vie s’intègrent totalement dans la matrice de la fleur de vie au centre. Le lien entre ces symboles n’est pas entièrement élucidé jusqu’à ce jour, néanmoins, certains pensent que cette fleur de vie est la clé qui permettra de connaître tout sur la conception de l’Arbre de Vie. Actuellement, la fleur de vie s’associe à la compétence tellurique vibratoire, qui permet de renouveler et d’équilibrer les forces entourant la personne, qui a ce genre de médaillon comme porte-bonheur. Donc, il pourrait y avoir une grande  relation entre ces deux conceptions. Cependant, chacune représente une grande particularité qui amène aux vérités pures de l’univers. Il est donc essentiel de prendre en considération la théorie se basant sur ces deux phénomènes.

Vertus et propriétés de la pierre oeil de tigre en lithothérapie
Les secrets pour prendre du poids naturellement